Le Montrachet

« Après l'avoir créé au-dessus de Chassagne et de Puligny, Dieu se reposa »

Montrachet : Chassagne ou Puligny ?

Montrachet est un vin blanc de Bourgogne classé « grand cru ». Le vignoble dont le classement en Appellation d'Origine Contrôlée permet de produire ce vin couvre 7,80 ha et est situé à cheval sur deux communes voisines sur la côte de Beaune en Bourgogne :

  • Chassagne-Montrachet : il porte le nom « Le Montrachet »

  • Puligny-Montrachet : il porte le nom  « Montrachet »


Les quatre parcelles voisines sont également classées « grand cru » et produisent des vins rares et d'une grande qualité :

  • le Bâtard-Montrachet (11,13 ha plantés sur Chassagne-Montrachet  et Puligny-Montrachet)

  • les Criots-Bâtard-Montrachet (1,57 ha plantés sur Chassagne-Montrachet uniquement).

  • le Chevalier-Montrachet (7,47 ha plantés sur Puligny-Montrachet uniquement)

  • les Bienvenues-Batard-Montrachet (3.57 ha plantés sur Puligny-Montrachet uniquement)


Au total, Chassagne et Puligny produisent donc 5 des 7 grand crus blancs que produit la Bourgogne. Les deux autres sont le Corton-Charlemagne et le Chablis grand cru, Corton et Musigny étant autorisés mais rarement produits en blanc.



Histoire de Montrachet

Dès le XIIIème siècle, les vignes situées sur ce lieu-dit apparaissent sous le nom de « Mont Rachaz » ou Mont Chauve, en référence à une terre aride et difficile à cultiver.

 

En 1775, l'abbé Courtépée, historien de la Bourgogne,  parle du Mont-Rachet : « il n'était pas en réputation au commencement de l'autre siècle ».

 

La notoriété de ce crû se construit au cours du XVIIIème siècle sous l'impulsion des seigneurs de Chagny et surtout de Thomas Jefferson qui le place en 1787 au même niveau que le Chambertin, déjà réputé depuis plusieurs siècles.

 

C'est en 1878 que les deux voisines Chassagne et Puligny adjoignent à leur nom de commune celui de leur célèbre grand cru, devenant ainsi  Chassagne-Montrachet et Puligny-Montrachet. 

 

La famille Amiot est installée depuis 1920 à Chassagne-Montrachet où elle est propriétaire de deux parcelles de Montrachet grand cru.

 

En 1921, un jugement du tribunal de Beaune définit l'appellation « Montrachet ». En 1937,  l'AOC est reconnue par décret.



Vous avez dit Montrachet ou Chassagne-Montrachet ?

Chassagne-Montrachet est un vin d'appellation d'origine contrôlée (1937), produit sur la commune de Chassagne-Montrachet, dans le département de la Côte-d'Or, en Bourgogne, et également pour une petite partie sur la commune voisine de Remigny, en Saône-et-Loire.

 

Il est produit en vin blanc (cépage chardonnay) sur 200 ha et en vin rouge (cépage pinot noir) sur 100 ha. 

 

Le Chassagne-Montrachet est classé parmi les appellations communales du vignoble de la côte de Beaune, avec en son sein 57 premiers crus différents.

 

Sur cette commune, 3 parcelles sont classées en « grand cru » :  Le Montrachet, le Bâtard-Montrachet et le Criots-Bâtard-Montrachet.

 

La famille Guy Amiot produit un grand cru et huit premiers crus en blanc ainsi que deux premiers crus en rouge issus des vignes de Chassagne-Montrachet.

 

Sources : BIVB


Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies.
En savoir plus
x